PÉDAGOGIE

Professeur de composition, d'analyse, de théorie et de guitare, Nicolas von Ritter-Zahony a une activité pédagogique vaste et diversifiée. Vous trouverez dans cette section les informations concernant les cours et les différents projets proposés.

Composition/Analyse

 

L'École Sociale de Musique de Lausanne propose depuis 2013 des cours d'initiation à la composition qui se déclinent en deux modules complémentaires qui peuvent être suivis séparément :

 

Cours d'analyse de musique contemporaine

À raison d'une heure hebdomadaire, ce cours collectif propose un survol à la fois de l'histoire de la musique contemporaine et des différents courants esthétiques qui la traversent. En analysant chaque semaine un pièce sous un aspect particulier (instrumentation, harmonie, forme..), ce cours permet à l'élève développer une connaissance générale de la musique contemporaine et des aspects techniques qui la composent. Dès 13 ans, le vendredi à 17h30, EJMA.

Cours privés de composition

À raison de 45mn toutes les deux semaines, ce cours, centré sur les besoins et les envies de l'élève, lui permet de développer ses propres créations. Application pratique du cours d'analyse, il permet de creuser les problèmes théoriques posés par l'esthétique de l'élève ainsi que par les exercices proposés par le professeur. L'objectif est d'aboutir une fois par année à une création par des musiciens professionnels.

Pour en savoir plus, consultez le site de L'ESML.

Stages Créatifs

 

En complément à l'enseignement traditionnel, ces stages proposent aux jeunes musiciens des opportunités d'approcher la pratique de la musique sous un angle nouveau : créativité, improvisation, musique électronique, techniques inhabituelles, etc. sont les aspects que ces stages cherchent à développer.

Conçus généralement sur une durée limitée (4 à 8 cours d'une à deux heures, en plus d'un concert final) ils permettent de sensibiliser les participants à des formes musicales nouvelles.

Pour exemple, le projet La musique et les sons du quotidien proposé par Vincent Daoud et Nicolas von Ritter-Zahony en 2015. L'objectif : composer collectivement une pièce basée sur des sons du quotidiens. Comment de simple objets peuvent produire du son, comment les enregistrer, comment les traiter électroniquement et surtout comment jouer avec et construire avec cet matière sonore.

La vidéo de trailer du stage La musique et les sons du quotidien

Le but des oeuvres pédagogiques proposées ici est de répondre à quatre critères :

 

- Permettre à des débutants de monter rapidement avec leurs moyens un pièce de musique actuelle.

- Apprendre aux élèves à jouer en groupe et en orchestre : développer l'écoute, l'attention et le rapport au chef d'orchestre.

- Travailler des aspects musicaux qui sont habituellement relégués au second plan par l'enseignement traditionnel, principalement les dynamiques et le timbre.

- Sensibiliser les élèves aux nouveaux moyens de productions sonores : principalement les modes de jeu et la musique électronique.

- Être modulables et adaptables en fonction du nombre d'élèves et de leur niveau, de l'instrumentation et du nombre de répétitions.

 

Ces pièces sont idéales pour un orchestre débutant ou pour des stages d'orchestre. Elles permettent un résultat rapide et efficace avec relativement peu de préparation. En voici un exemple. N'hésitez pas à parcourir le catalogue pour voir d'autres pièces!

 

La marche de l'empereur,

pour orchestre et électronique live.

Créée lors du camp de musique de l'ESM à Blonay avec un soixantaine d'enfants de 8 à 12 ans en trois répétitions d'une heure.

Comme vous pouvez le voir sur la partition des violons, la pièce est structurée en "modules" ou "gestes". Ceux-ci sont répartis en trois sections distinctes :

La nuit - (introduction bruitiste)

L'aube - (mélodies et accompagnement)

Le crepuscule - (coda)

 

Le chef peut faire jouer n'importe quel module grâce à un signe déterminé pour chacun d'eux.

En fonction du module il faudra le jouer une fois ou le répéter en boucle. La dynamique est gérée par les gestes du chef, auquel les enfants doivent être attentifs. Chaque groupe d'instruments possède des gestes similaires, de manière à alterner accompagnement et mélodie.

 

La durée, la complexité et la forme peuvent donc varier en fonction des desideratas du chef ce qui permet de l'adapter à tout type de circonstance.

Il n'y a d'ailleurs pas de conducteur à proprement parler.

Une partition NANO-PAD utilise un contrôleur midi relié à un patch live ce qui permet à un élève de produire des sons électroniques.

Lors de la création, une manette de console Wii permettait à un élève de produire du son grâce aux mouvements de ses bras.

 

Voir la partition en entier :

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube

© 2015 by NvR. Proudly created with Wix.com